0
0
0
s2sdefault

L’apprentissage du piano est long et peut-être fastidieux pour quiconque n’a pas suffisamment confiance en soi. Pourtant, avec de la patience et une pratique régulière, aucun rêve n’est inatteignable. Voici quelques conseils pour devenir un bon pianiste.

L’achat du piano

Le choix du piano est important pour tout pianiste, qu’il soit débutant ou confirmé. Le pianiste débutant peut se diriger vers un piano numérique ou un synthétiseur, ces deux types d’instruments permettent d’apprendre à jouer du piano facilement et de travailler le solfège dans de bonnes conditions.

Voici 3 modèles intéressants pour commencer la musique :

  • Le Yamaha P115 (environ 600€)
  • Le Yamaha P45 (environ 400€)
  • Le Yamaha YDP 142 (environ 800€)

L’achat d’un piano est un véritable investissement. Si vous avez un plus petit budget, vous acheter un piano d’occasion. Celui-ci fera tout à fait l’affaire ! Aussi, n’oubliez pas d’inclure l’accordage de votre instrument dans votre budget, afin de prolonger sa durée de vie.

 Méthode pour apprendre à jouer du piano facilement

La position du pianiste

Contrairement à ce que peuvent penser les néophytes, le piano mobilise tout le corps, pas seulement les mains. Voici quelques conseils pour adopter une position digne d’un grand virtuose.

  • Vos avant-bras doivent être bien droits et perpendiculaires au clavier tandis que vos dix doigts doivent être légèrement fléchis et détendus
  • Vos pieds doivent être posés à plat sur le sol
  • Vos coudes doivent être à hauteur du clavier, afin de ne pas casser vos poignets
  • Votre dos doit être bien droit, comme si un fil invisible vous tirait vers le haut
  • Vos épaules doivent être détendues et légèrement en arrière

 

Choisir son style musical

Avant de choisir son style musical, tout pianiste doit développer sa culture musicale.
Chaque style de musique est intéressant, à vous de trouver celui qui vous fait le plus vibrer et qui correspond à vos ambitions. Rassurez-vous, vous n’êtes pas obligé de le choisir dès le début de votre apprentissage.

 

Apprendre le piano en autodidacte

Apprendre à jouer du piano en autodidacte, en cours particulier, en cours collectif, en école de musique, sur internet… Une infinité de possibilités s’offre à vous, vous n’avez qu’à choisir la méthode qui vous convient le mieux en fonction de votre budget et de votre emploi du temps.

Apprendre à jouer en autodidacte est possible, mais c’est très difficile. Les inconvénients majeurs à apprendre seul sont les suivants :

  • Personne ne pointera du doigt vos erreurs
  • A contrario, personne ne sera là pour vous montrer votre progression
  • Vous risquez de prendre de mauvaises habitudes, lesquelles sont plus difficiles à prendre qu’à perdre
  • Vous risquez de vous décourager

Toutefois, si vous souhaitez réellement apprendre à jouer du piano  seul, il est conseillé d’acheter des livres d’apprentissage et d’envoyer des vidéos de vos répétitions à un pianiste confirmé. Ce système de visio-conférence ou d’envoi de vidéos en différé peut être une bonne méthode pour ceux qui n’ont pas un emploi du temps fixe et qui, de ce fait, ne peuvent pas prendre de cours de piano de manière régulière.

 méthode pour jouer du piano

Prendre des cours de piano

Votre professeur particulier vous montre vos erreurs, vos progrès, et vous aide à surmonter vos blocages. Il vous transmet également le goût pour le piano, vous encourage et vous motive. Il est très important de choisir avec soin votre professeur de piano. Puisque vous allez passer une ou plusieurs heures par semaine en sa compagnie, il est indispensable que vous vous entendiez bien.

 

Apprendre à jouer du piano en ligne

A l’ère d’Internet, les cours de piano en ligne se multiplient. Cette formule permet de développer son autonomie musicale et d’accéder à des centaines de partitions à moindre coût.

Voici quelques sites spécialisés pour apprendre le piano :

  • Mon Cours de Piano
  • Musiclic.com

 

Les livres pour apprendre à jouer du piano

De nombreux virtuoses ont commencé les bases du piano avec un manuel d’apprentissage. Ces derniers proposent des exercices ludiques permettant un apprentissage graduel pour tous les niveaux.

Voici quelques livres d’apprentissage pour primo-accédants : 

  • thode de piano débutant, par Charles Hervé et Jacqueline Pouillard
  • Le piano sans professeur, par Roger Evans et Christine Balta
  • Le piano pour les Nuls, par Marc Rozenbaum

 

La majorité des manuels sont accompagnés d’un CD permettant de regarder un pianiste confirmé jouer, pour ensuite reproduire la partition chez soi.

 

Le solfège

Ah, le solfège, la bête noire de tout pianiste débutant. Le solfège est un langage qu’il faut maîtriser et qui fonctionne pour tous les instruments de musique. Les cours de solfège sont la base fondamentale des leçons de piano. Il est conseillé de répartir les exercices de solfège pendant le cours afin de le rendre moins ennuyeux.

Voici quelques avantages à persister dans l’apprentissage du solfège :

  • Le solfège permet d’apprendre à distinguer les différents rythmes
  • Il améliore la compréhension de la musique en général
  • Il favorise l’apprentissage d’autres instruments (si vous jouez de plusieurs instruments, félicitations !)

Apprendre à jouer du piano sans solfège est possible, mais les progrès seront moins rapides. Il vous faudra donc être très patient et ne pas vous décourager.

 apprendre à jouer du piano comme débutant et pas cher

Les méthodes de piano

Les méthodes de piano pour débutant constituent un très bon support pour une apprentissage complet. Elles permettent de travailler les accords de piano, les gammes, les partitions et le solfège.

Une des méthodes classiques les plus plébiscitées par les professionnelles est celle de Charles Hervé et Jacqueline Pouillard, disponible sur Amazon ou à la Fnac.

 

Les écoles de musique

Intégrer une école de musique est certainement la meilleure façon de travailler dans le bon sens et de progresser rapidement. C’est LE lieu pour passer d’un niveau intermédiaire à un niveau avancé en seulement quelques années. L’école de piano délivre un diplôme professionnel qui vous ouvrira de nombreuses portes dans le monde de la musique.

Le conservatoire peut être gratuit selon la situation familiale de l’apprenant tandis que les écoles privées coûtent 200 à 700 euros par semestre d’apprentissage.

Aussi, les écoles spécialisées proposent souvent des alternatives à la musique classique… une fois que la culture musicale de l’élève est suffisamment développée ! Le conservatoire quant à lui, est souvent critiqué pour son côté élitiste et très conventionnel. Les écoles privées proposent plusieurs méthodes de pédagogie alternatives (Yamaha, Martenot, Suzuki…).



Répéter ses gammes

Au piano, répéter ses gammes consiste souvent à répéter la gamme de Do : do-ré-mi-fa-sol-la-si-do-si-la-sol-fa-mi-ré-do, et ce pendant plusieurs minutes. Répéter ses gammes permet de travailler le placement et le déplacement des doigts et de gagner en vélocité de jeu.


Nous espérons que ces conseils vous seront utiles et vous permettront d’atteindre vos objectifs. Pour réussir, il n’y a qu’un seul secret : le travail. Comme vous l’avez très certainement entendu maintes fois, la pratique régulière est la clé. Il est plus judicieux de s’entraîner 30 minutes par jour en étant concentré plutôt que 2 heures avant une leçon, leçon pour laquelle vous serez déjà fatigué. A votre clavier !