Par expérience personnelle, je peux vous dire qu'il existe différentes méthodes, techniques d'approche selon qu'on est un musicien aguerrit ou en apprentissage, que l'on connaisse ou pas le solfège, que l'on ait de l'inspiration ou non...

Vous vous retrouverez certainement dans l'un des 3 cas suivants: 

- je compose "dans ma tête" : effectivement, certains parmi nous ont la capacité de créer, de visualiser une mélodie directement au sein de leurs "neurones". Ne reste plus qu'à transcrire les notes sur une portée.

- je crée une mélodie sur mon clavier : c'est l'un des cas les plus rencontrés. Il suffit de faire glisser ses doigts sur le clavier et de chercher des notes qui se suivent, qui "sonnent" bien.

- je créé à partir d'accords simples : encore une fois, quand on n'a pas beaucoup d'inspiration (cela arrive), on joue quelques accords simples qu'on enchaîne... Et là, on se dit que cette succession d'accords "ça donne bien!". On cherche d'autres accords sur plusieurs mesures et on essaye de placer des notes avec la main droite pour créer une mélodie.

 

Ces 3 méthodes (il y a en d'autres) vous seront utiles dans l'élaboration de votre composition. Aucune n'est meilleure que l'autre. Il suffit d'écouter la radio pour se rendre compte qu'une simple mélodie ou 3 accords successifs suffisent pour créer un effet "bleuffant".

 

Se lancer dans l'apprentissage du piano par internet ?

 

 cours de piano sur comment composer une mélodie et son accompagnement

Quels ingrédients pour une composition réussie ? 

Avant de rentrer dans la théorie, il faut préciser que le talent, le travail acharné ou encore le hasard sont des éléments incalculables et qui rentrent dans le succès d'une composition. Par ailleurs, il faut se rappeler qu'une composition réunie 3 ingrédients indissociables : une mélodie, un style rythmique et un accompagnement harmonieux.

 

- La mélodie: c'est la succession de notes qui ressort le plus dans un morceau de musique. C'est la voix principale, le centre de la composition. La mélodie est souvent répétitive dans une œuvre (d'ailleurs on parle de refrain, de couplets...) accompagnée d'une introduction, de transitions, d'une conclusion, de rappels.... La mélodie peut être chantée avec une voix (ou plusieurs voix selon le style, l'époque...) ou jouée par un ou des instruments.

- le style rythmique: c'est le moteur de votre composition. Il peut être contemporain ou classique, rapide ou lent, selon les époques, selon les goûts, selon notre culture... Cette partie ne sera pas développée dans notre initiation car la priorité est donnée à l'association des notes et leurs enchaînements avec des accords qui accompagnent.

- L'harmonisation: on peut définir ce terme comme étant le fait de rendre "harmonieux" un accompagnement musical. En effet, toute mélodie peut être accompagnée par des accords simples ou complexes étoffant "avec harmonie" cette succession de notes au piano.

 

L'harmonisation permet de rationaliser votre composition, en plus de votre intuition musicale vous apprendrez à composer consciemment, c'est à dire que la succession de notes mais aussi d'accords est volontairement défini dès le départ pour donner un résultat optimal à l'arrivée.

L'harmonisation intervient sur les notes horizontales (durée, altération, enchaînement,..) et verticales (tessiture, intervalles, mouvements, transposition, cadences...)