0
0
0
s2sdefault

Vous souhaitez vous lancer dans le piano mais le solfège vous rebute ? A l’instar des lettres qui permettent de lire et d’écrire, les notes Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La, Si, Do correspondent au solfège et permettent de lire et de reproduire une partition de musique. Mais est-il indispensable à l’apprentissage du piano ?

Pendant longtemps, on considérait le solfège comme un passage obligatoire pour toute personne souhaitant s’essayer à l’art de la musique. Dans la musique classique particulièrement, il est avéré que le solfège est indispensable à la réalisation d’une symphonie et occupe toujours une grande place au conservatoire. Pourtant ; d’autres méthodes d’apprentissage s’appuyant davantage sur la pratique que sur la théorie ont émergé et deviennent de plus en plus populaires chez les musiciens, débutants comme confirmés. Aussi, de nombreux professionnels de la musique privilégient désormais l’écoute et la créativité (l’apprentissage par l’oreille) plutôt que la classique lecture des notes.

La connaissance du solfège n'est pas obligatoire pour apprendre le piano

Peut-on apprendre le piano sans solfège ?

Incroyable mais vrai ! Si vous vous intéressez au piano, vous avez certainement entendu que de nombreux artistes reconnus ont fait carrière sans apprendre le solfège. Ces derniers sont certes entourés d’une équipe de professeurs de musique experts en la matière, mais cela laisse entendre que tout est possible… ou presque.

Apprendre le solfège est indispensable si l’on souhaite :

  • Travailler sur des partitions
  • Jouer dans des concerts symphoniques

En effet, la musique classique dit “musique savante”  dont Mozart est le prodige incontesté ne se transmet que par écrit, via la partition de musique. Comme nous l’avons vu, la réalisation d’une symphonie nécessite l’apprentissage du solfège.   

Cependant, il est de plus en plus fréquent de rencontrer des artistes qui jouent du piano sans aucune notion de solfège et des pianistes incapables de jouer sans partition. Quid de l’apprentissage dit « à l’oreille » ?

L’apprentissage « à l’oreille » ou l’art de se passer du solfège

Le solfège n’est pas une norme dans l’apprentissage du piano, de nombreuses cultures abritent de grands artistes n’ayant jamais pris connaissance de celui-ci.

L’apprentissage « à l’oreille » libère la créativité et offre ainsi plus de place à la composition. Toutefois, cette méthode requiert une écoute extrêmement développée : à terme, le pianiste doit être en mesure de reproduire des notes sur un piano sans aucune partition. Ce travail nécessite un talent certain et de nombreux exercices de mémorisation.

Cette méthode est de plus en plus souvent utilisée dans la musique moderne, et en particulier dans la variété. Ces musiques moins conventionnelles et tout aussi intéressantes sont aujourd’hui très tendances notamment chez les nouveaux compositeurs-interprètes qui allient le piano à la musique électronique comme le grand Pharell Williams. Notons également que Jimi Hendrix a révolutionné le monde de la guitare sans aucune connaissance théorique de l’instrument.

Ainsi, devenir pianiste sans passer par la case solfège est un projet ambitieux mais réalisable. Ne pas connaître le solfège n’est donc pas un obstacle à la virtuosité. D'ailleurs, dans notre méthode, nous expliquerons les bases du solfège tout au long du cours mais également vous disposerez d'une fiche de solfège à votre disposition.

Le solfège n'est pas obligatoire pour débuter un apprentissage du piano

Peut-on apprendre le solfège seul ?

L’apprentissage du solfège en autodidacte est déconseillé par nombre de professionnels de la musique classique, y compris les professeurs en conservatoire. Cette codification de la musique est nécessaire à la lecture et à l’interprétation d’une note, d’un rythme ou d’un accord sur une partition et n’est donc pas à prendre à la légère. Une certaine rigueur doit être mise à profit et certaines conditions réunies lorsque l’on souhaite apprendre le solfège seul.

La méthode d’apprentissage du solfège en autodidacte peut se justifier dans certains cas de figure :

  • Les musiciens ayant déjà plusieurs années d’expérience de piano seront en mesure d’apprendre seuls le solfège car les bases techniques sont déjà acquises
  • Les musiciens qui prennent des cours de musique pourront apprendre le solfège seuls pour réviser leurs acquis ou encore étudier des styles qui ne sont pas abordés en cours (le blues, par exemple)

Pourtant, certains freins sont à prendre en compte lorsque l’on souhaite apprendre le solfège seul :

  • Le risque de développer des mauvaises habitudes
  • Le risque d’ancrer des erreurs qui seront difficiles à corriger
  • Le risque de se décourager

Des fiches dans le cours expliquent les points essentiels du solfège mais il est possible d'étudier le solfège avec des livres

Combien de temps me faudra-t-il pour apprendre le solfège ?

A l’instar de l’apprentissage d’une langue étrangère, il est important de prendre conscience que le solfège nécessite du temps et beaucoup de motivation. Tout est possible pour celui qui souhaite apprendre le solfège, à condition qu’il ne se décourage pas à la moindre contrariété. Dans tout apprentissage, qu’il soit lié au sport, à l’art ou encore à la culture, il est d’usage de rencontrer des difficultés, de progresser mais aussi d’avoir parfois le sentiment de régresser. Beaucoup de musiciens débutants – surtout les enfants – ont rebroussé chemin aux premières difficultés liées au solfège. Pourtant, avec de la patience, de la motivation, mais aussi de la bienveillance envers vous-même, vous parviendrez à acquérir des bases solides et ainsi, à progresser dans la musique.

Le solfège est un apprentissage de longue haleine, il n’y a pas de temps requis pour l’apprendre. Ainsi, pour maîtriser le solfège comme Chopin ou Debussy, il faudra compter plusieurs années. Rome ne s’est pas faite en un jour !

Comment apprendre le solfège piano sur Internet ?

Comme nous l’avons vu, apprendre le piano sans solfège offre une certaine liberté et permet de développer la créativité. Toutefois, se former au solfège permet d’apprendre une grande quantité d’éléments, en voici quelques-uns :

  • Les portées et les silences
  • Les différentes notes
  • Les clés de « sol » et de « fa » et leur fonction

Internet est une véritable mine d’or dès lors que l’on sait évaluer la fiabilité des sources d’informations. Il existe de très nombreux cours de solfège en ligne, de vidéos sur Youtube et même des podcasts en anglais ou en français.

La plupart des professeurs de musique préconise l’apprentissage par la pratique, en d’autres termes, d’apprendre en jouant. En effet, c’est en alliant la théorie à la pratique que l’on a le plus de chance de progresser et d’atteindre ses objectifs.

Selon un célèbre proverbe d’Hacène, la persévérance est la clé de la réussite.

 

Voir le programme du cours de piano

Tous les cours (textes et vidéos) dispensés sur notre site sont compatibles avec l'iPad d'Apple ainsi qu'avec les autres tablettes et smartphones Android.

Cours pour piano accessibles sur mobile et tablette

Paiements acceptés: VISA / CARTE BLEUE / PAYPAL / CHEQUE

Paiement des cours de piano par Paypal, chèque ou VISA

Joomla Templates by Joomla-Monster.com